top of page

#1 Utiliser la technologie numérique dans les projets d'infrastructure.

Dans n'importe quel domaine technique, il est crucial de comprendre et maîtriser le langage spécifique pour faciliter la collaboration, accéder à l'information et prendre des décisions éclairées.



L'histoire de la construction, des temples Maya à la tour Eiffel, s'est déroulée sans l'utilisation de logiciels de modélisation ou de simulation. Grâce au savoir-faire humain, et avec les avancées de la mécanisation et de l'énergie électrique depuis le XVIIIe siècle et les révolutions industrielles, les travaux publics, tout comme d'autres secteurs économiques, ont cherché à accroître leur productivité et à relever de nouveaux défis techniques.


Aujourd'hui, l'économie est en pleine révolution, marquée par une transition numérique portée par la micro-informatique et l'Internet, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives.



Le numérique offre des perspectives intéressantes, en fournissant des outils complémentaires qui accompagnent la construction dans un contexte technique, économique et réglementaire de plus en plus contraignant. Ces outils numériques ne révolutionnent pas la construction mais ils viennent enrichir l'intelligence humaine sans la remplacer.


Ils permettent notamment de réduire le temps consacré aux tâches à faible valeur ajoutée et d'accélérer les calculs. Ils facilitent les modifications de plans et offrent à chaque acteur de la construction, des décideurs aux ouvriers qualifiés, la possibilité de contribuer à la réussite et à la qualité du projet.

Les outils numériques aident à évaluer et à choisir le meilleur scénario de conception pour répondre aux exigences de performance, de coût, de qualité, de délais et de sécurité. Ils servent également d'outil d'aide à la décision pour tous les acteurs de la chaîne, en particulier pour le maître d'ouvrage.


Voir le chapitre suivant :

Comments


bottom of page