top of page

#2 La maquette numérique

Dans le monde du bâtiment, on fait souvent référence à la célèbre maquette numérique. Cette dernière est une représentation 3D de l'ouvrage, élaborée à l'aide d'un logiciel de dessin, également connu sous le nom de logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO) ou CAD en anglais.


Sa représentation réaliste permet à toute personne, quelle que soit sa formation, de saisir la géométrie de l'ouvrage.




La maquette numérique est composée de multiples éléments techniques individuels, tels que des gaines, des plaques en plâtre ou des poutres métalliques. En plus de leur forme géométrique, ces éléments possèdent des références commerciales et des attributs techniques intrinsèques, tels que leur capacité de charge, leur résistance mécanique, leur classement au feu.

Ces attributs sont généralement représentés par deux chiffres et, une fois regroupés dans un fichier informatique unique, constituent une base de données. Cette base de données évolue tout au long du projet, en intégrant les contributions et les précisions apportées par les différents acteurs, notamment les fournisseurs de matériaux ou d'équipements.


Les informations détaillées relatives à l'ouvrage sont actualisées à chaque étape du projet, de la phase d'études à celle de la maintenance et ainsi, on développe une connaissance précise des caractéristiques techniques des éléments installés. Cette progression dans le niveau de détail des informations est également désignée par le terme de niveau de formation ou level of information (LOI).

L' évolution dans le niveau de détail géométrique est également appelée niveau de détail (LOD).


Il est important de noter que la maquette numérique et la base de données associée ne représentent que la partie visible de ce que recouvre la notion de Building Information Modeling (BIM).


Voir le chapitre suivant :

Comments


bottom of page